Wort: Entrepreneur de l’année: six finalistes de haut vol

Wort Logo
Le président de la FEDIL et président du jury, Robert Dennewald, a présenté vendredi matin à Munsbach chez E&Y les six finalistes du concours de l'Entrepreneur de l'année, organisé par Ernst&Young avec la BGL-BNP Paribas, Audi et Le Foyer.

Le président de la FEDIL et président du jury, Robert Dennewald, a présenté vendredi matin à Munsbach chez E&Y les six finalistes du concours de l’Entrepreneur de l’année, organisé par Ernst&Young avec la BGL-BNP Paribas, Audi et Le Foyer.

(T. L.) – “Vous ne saurez rien!” Le président de la FEDIL et du jury du concours de l’Entrepreneur de l’année, Robert Dennewald, se moquerait presque des journalistes réunis pour la conférence de presse de présentation des six finalistes du concours. Lui, il sait. Mais il restera le seul à savoir.

Des 38 candidats, dont trois femmes pour la première fois, de la quatrième édition de ce concours organisé par Ernst&Young, seuls six sont encore en lice pour la victoire finale, dont les résultats seront annoncés le 2 décembre au Chapito de Mondorf-les-Bains.

Ada et Olivier Amengual – Aero: une centrale d’achat de véhicules neufs ou d’occasion sur plusieurs pays européens.
René Elvinger – Cebi International: spécialisé dans la construction dans le secteur automobile et de l’électroménager.

F. et P. Thein – Hein: développe, fabrique et distribue des fours de boulangeries et de pâtisserie.

René Grosbusch – Marcel Grosbusch et fils: achat, stockage et distribution de fruits et légumes frais. Christiane Wickler – Pall Center Exploitation: de la simple station essence à un centre commercial complet. Norbert Friob – Préfalux: spécialisé dans les travaux de construction en bois, toiture et parachèvement.

Pour que son dossier soit retenu, le candidat devait remplir trois conditions: détenir au moins 10% du capital de l’entreprise, que cette société soit implantée au Luxembourg depuis au moins trois ans et que le chiffre d’affaires soit au moins de 2,5 millions d’euros. Après un premier examen des dossiers par E&Y, le jury, de manière indépendante, a entendu les candidats pendant quatre à huit heures et en a retenu six.

Le concours, organisé pour la quatrième fois au Luxembourg (2004, 2006 et 2009) et depuis 1986 aux Etats-Unis, est cette année non seulement soutenu par la BGL BNP Paribas, mais aussi par Audi et Le Foyer.

Le vainqueur recevra une recommandation du cabinet d’audit avec un benchmarking et des pistes à suivre pour poursuivre son développement, sera intégré au réseau mondial des entrepreneurs mis sur pied par E&Y et représentera le Luxembourg au concours de l’entrepreneur du monde, du 4 au 8 juin 2014 à Monte-Carlo.

Pour la première fois, il y aura cette année un prix spécial du jury. Là encore, “chut”, le secret sera préservé jusqu’à une soirée de gala, élargie cette année à la société civile.

Vos réactions

Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site sont contrôlés et validés avant leur publication par nos modérateurs.

Saint-paul luxembourg ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur un de ses sites.

Actualités publiées pour la première fois sur wort.Lu
Afficher au format PDF

Connexion

S’enregistrer

Un mot de passe sera envoyé vers votre adresse de messagerie.

our personal data will be used to process your order, to accompany you during your visit to the website, and for other reasons described in our politique de confidentialité.